Dmitry Baevsky

Kid's Time
Vendredi 29 mars - 21h00
Moulin à Jazz, Vitrolles
Billetterie

DMITRY BAEVSKY : saxophone alto
CLOVIS NICOLAS : contrebasse
LEON PARKER : batterie

Saxophoniste originaire de Saint-Pétersbourg, Dmitry Baevsky a forgé sa personnalité auprès de Cedar Walton, Jimmy Cobb et de ceux qui comptent parmi les meilleurs musiciens de la scène jazz new-yorkaise. Avec son trio de haut vol composé d’amis de longue date, le contrebassiste Clovis Nicolas et le batteur Leon Parker, il présente, pour sa première venue au Moulin à Jazz, Kid’s Time, un dixième opus vertigineux de virtuosité et de swing. Avec un son, un sens du rythme et une conception harmonique évoquant quelques prédécesseurs comme Sonny Rollins, Jackie McLean, Steve Grossman ou encore, Dexter Gordon, l’altiste désormais installé à Paris continue de prouver avec élégance qu'il est un musicien brillant, émouvant, et sans conteste l'un des plus en vue de la scène jazz internationale…

Album : Kid’s Time (Fresh Sound Records, 2022)

Dans la presse


Citizen Jazz (avril 2023) : « Son phrasé, toujours en résonance avec les thèmes de ses compositions, lorgne vers l’infini et ne se répète jamais. Ses compositions se nourrissent d’un jeu en miroir avec une rythmique dont le sens de la conversation ne peut jamais être mis en défaut. Jason Brown, le batteur, dont la complicité avec le leader et avec Clovis Nicolas semble ne pas avoir d’égale, propulse le son d’ensemble dans des limbes acrobatiques, à la fois narquois et savants, par un jeu nourri d’oxymores, furtif et sans faille. Les pulsations du trio titillent les sens au-delà du swing et des grooves dont les musiciens font leur miel, avec une appétence pour l’impair sans jamais négliger une furieuse envie d’inciter à la danse, ou du moins aux claquements de doigts. Les mille et une nuances de bop (be, hard, ou post, peu importe) de ce disque ont la saveur des contes éternels du jazz. » Citizen Jazz (avril 2023), lire l'article

« Prenez une dose de technique "charlieparkérienne", ajoutez une pincée de groove soulful à la Cannonball Adderley puis un soupçon d'alto frondeur à la Lee Konitz, et vous aurez un avant- goût des qualités de cet altiste virtuose de 43 ans qui, débarqué à Manhattan de sa Russie natale à 19 ans s'est formé à la New School University pour devenir un des sidemen les plus sollicités de la scène new- yorkaise (Peter Bernstein, Cedar Walton, Jeremy Pelt, Ryan Kizor) avant de s'installer à Paris et d'enregistrer ce dixième album en trio, qui marque un retour au format intimiste qu'il affectionne particulièrement. » Jazz Magazine (janvier 2023)

« Le plaisir manifeste de leur réunion est clairement audible. Dans un registre plutôt bop et post bop, le jeu annoncé évolue à partir de solides compositions de Baevsky, très lisibles dans leur écriture mélodique (Mr. H, Time Flies, MTA...). Le duo rythmique de Nicolas et Brown enthousiasme par sa fluidité (Rollin’), sa pulsation swing, même sur tempo lent (Deep in a Dream), là où cette composante du jazz est la plus délicate à maintenir. » Le Monde (décembre 2022), lire l'article

France Musique (décembre 2022), lire l'article

Informations pratiques

Ouverture des portes et du bar du Moulin à Jazz à 20h30.


Et si on covoiturait ?

Si vous avez des places libres dans votre voiture, ou que vous cherchez un moyen de vous rendre à ce concert, partagez votre trajet avec une autre personne ! Je souhaite faire du covoiturage